Montage d'une configuration d'ordinateur avec le boitier ANTEC P183

 

MONTAGE D'UNE CONFIGURATION D'ORDINATEUR

 

 

 

Monter une configuration, c'est à dire l'ensemble des composants dans un boitier est facile pour certains mais moins évident voire impossible pour d'autres.


Ce petit guide d 'assemblage vous permettra de connaitre les divers composants d'un ordinateur ou d' envisager par vous meme la réalisation de votre ordinateur avec les composants que vous aurez choisi.


Il peut etre également un rappel pour les habitués ne connaissant pas les petits détails à savoir sur ce boitier qui n'est autre que le P183 de la marque ANTEC.


Nous soulignerons les difficultés rencontrées, les solutions possibles et les modifications à faire pour rendre votre ordinateur efficace, aéré et silencieux.

 

 

 

 

 

Le boitier   


De conception actuelle avec une alimentation se logeant en bas, ce boitier ANTEC peut recevoir 4 ventilateurs dont 2 ANTEC TRICOOL fournis et montés à l'origine en extraction d'air arrière et supérieure.

Il peut héberger également tous modèles de cartes graphiques, 6 disques durs et dispose d'un emplacement au dos de la carte mère pour y dissimuler les fils.


            

 

La fiche technique de l' ANTEC P183 est consultable ici.

Quel matériel installer

 

Les ventilateurs fournis étant efficaces mais assez audibles, ils seront replacés par deux modèles de la marque NoiseBlocker similaires en performance.

L'un deux, le NB BlackSilentPro PL-1 est décrit dans ce précédent article : ici

 

 

 

Il est également possible d'ajouter deux ventilateurs à l'avant du boitier sur des supports en plastique qui viennent ensuite se clipser au boitier. Ils auront principalement la tache d'amener un surplus d'air frais aux disques durs et à la carte graphique.

Il est très important de les installer dans le bon sens afin d'optimiser au mieux le flux d'air du boitier. Le sens est indiqué sur une des tranches par deux flèches indiquant dans quelle direction ira le flux d'air.

Ceux de l'avant souffleront dans le boitier et apporteront de l'air frais tandis que ceux situés à l'arrière ou en haut expluseront l' air chaud vers l'extérieur.

 

 

Le ou les lecteurs optiques pour lire ou graver les CD, DVD ou BLU-RAY ont 4 emplacements qui leurs sont dédiés.

Des équerres fournies avec le boitier se fixent à l'aide de vis de chaque coté pour qu'ensuite le lecteur se glisse et se cale à son emplacement.

      

 

 

L'alimentation se pose sur des bandes amortissantes en silicone dans le compartiment du bas et est maintenue à la tole arrière avec 4 vis.

On peut également l'isoler totalement du boitier en ajoutant un entourage en silicone au niveau de la fixation arrière.

Elle peut etre à cablage classique comme la FSP ci dessous ou modulaire avec des cables détachables qui permettront de ne pas envahir le boitier de fils inutiles.

 

Viendra ensuite une carte mère au format ATX ou micro ATX puis un processeur et de la mémoire vive (ou Ram). Dans ce tutoriel il s'agira d' une ASUS P5Q, un Intel Pentium Dual Core E6500 et une Barrette de mémoire GSkill de 2Go.

 

 

 

 

Le processeur étant l'un des éléments les plus chaud, il est fourni avec son ventirad (ventilateur et radiateur) pour dissiper la chaleur émise.

    

 

 

La partie vidéo peut etre présente sous deux formes. Soit un chipset graphique qui n'est autre q'un processeur intégré à la carte mère ou une carte graphique comme la Gigabyte HD3850 transformée en Fanless qui sera l'option retenue ici. La modification de cette dernière est décrite dans l'article que vous trouverez ici.

 

 

Les informations seront stockées sur un ou des disques durs qui viendront prendre place sur des chariots se logeant dans deux racks amovibles situés au milieu et en bas de boitier. Les rondelles, assurant la fonction de dimnuer les vibrations transmises par les disques durs sont en silicone et réellement efficaces.


 

Les Etapes du montage

 

La carte mère se trouvant pour l'instant à l'extérieur du boitier, il est plus aisé de fixer les divers éléments comme la mémoire, le processeur et son ventirad.

Le processeur s'installera sur son emplacement après avoir soulevé le crochet de fixation et l'encadrement supérieur. Puis, une fois le cache plastique oté, il suffit de le positionner dans le bon sens avec l'aide des détrompeurs et de la flèche doré se plaçant à l'angle du coin du socket coupé.


 

 

 

Pour la mémoire, le principe est le meme et elle trouvera sa place dans l'emplacement situé le plus près du processeur.


 

 

Le ventirad se clipse dans les 4 trous de la carte mère aux angles du socket. Une pression sur les vis plastiques et un quart de tour suffisent à son maintient.


 

 

Il vous est fourni avec la carte mère une plaque arrière servant à empecher l'entrée de la poussière tout en laissant sortir du boitier les connectiques. Celle-ci se fixe par l'intérieur sur la face arrière du boitier.

 

Ensuite la carte mère vient se positionner sur les supports des vis comme montrés sur la photo suivante. Il est ncecessaire d'utiliser 6 vis de fixations dans le cas de grandes cartes mères au format ATX.

 

 

 

 

L' alimentation en place, il nous faut vérifier si ses connecteurs sont assez long car l ' ANTEC P183 est un boitier assez haut.

 

 

Et là, vous voyez qu' avec certaines alimentations comme la FSP bleue, les connecteurs d'alimentations sont assez courts et il est meme impossible de brancher le 4/8 pins en haut de boitier. De plus, la taille assez imposante d' une carte graphique comme la Gigabyte risque de poser également quelques problèmes.

 

Ils nous reste donc deux solutions, soit acquérir des cables rallonges comme ceux-ci :

Soit changer pour une alimentation aux cables plus longs comme la Seasonic S12II 380w pour laquelle je vais opter.

Pour information, ceux de la FSP ont une longueur de 40 et 42 cm alors que ceux de la Seasonic font 55 et 52 cm pour les cables 24 et 4/8 pins.

 

Il nous reste ensuite à passer ses cables et à installer la carte graphique.

 

 

 

Selon sa puissance, cette dernière aura peut etre besoin d'un cable d'alimentation supplémentaire fournie par l'alimentation. Terminée par un brochage de 6 ou 8 pins, toujours selon la version, il sera obligatoire de le brancher si vous voulez que votre ordinateur fonctionne.

Viennent ensuite les fils des ventilateurs que vous pouvez connecter aux prises Fan de la carte mère ou comme ici, les relier à une rallonge en Y et à un régulateur de tension (voltage) comme le FANMATE 2 pour qu'ils fonctionnent au meme régime.

Attention à certains ventilateurs, qui ont besoin d'une tension minimale assez élévée pour démarrer. Des réglages en 5 ou 7 volts peuvent parfois se montrer insuffisants.

 

 


Ensuite, ceux pour l'alimentation des composants et leurs cables SATA pour transférer les données. Ils sont ici en rouge.

Ces derniers doivent avoir une longueur de 50 cm au mininimum pour ce boitier si vous voulez dissimuler ceux des lecteurs optiques par le dos de la carte mère.

 

Voici une représentation

du résultat final :

 

 

Il ne reste plus maintenant qu' à remettre la facade avant en prenant soin d'oter les caches pour le ou les lecteurs optiques puis connecter les fils, comprenant les prises audio, usb et Sata, sur les connecteurs respectifs de la carte mère.

 

Puis les deux facades de cotés et le tour est joué.

 

 

Dans les pages suivantes faisant l'objet d'une seconde partie, nous diminueront encore les niveaux sonores grace à quelques réglages et nouveaux composants.

Cette seconde partie décrit quelques possibilités pour améliorer le silence de notre configuration montée dans le boitier ANTEC P183.

Tout en profitant de la puissance maximale des composants souvent sollicitée par les jeux et sans les maltraiter avec des températures de fonctionnement trop élevées.

 

 

Quelques petits changement sont apparus entre temps.


Le processeur, un E6500 fonctionnant à une fréquence de 2.9Ghz est boostée à 3.8 grace à quelques réglages dans le bios.

La carte graphique a subit elle aussi une nette amélioration dans ses fréquences.

 

 

Revenons sur le ventirad du CPU.

 

Le modèle Intel est un dissipateur efficace mais qui montrera ses limites silencieuses si vous êtes adepte d'overclocking ou fan de jeux.

Il est démonté et remplacé avec le même principe de montage par l' AKASA FREEDOM TOWER.

 

 

Un ventirad tour de 16 cm de hauteur, équipé d'un ventilateur PWM de 12 cm à leds blanches. Son régime de rotation varie de 500 à 1700tr/mn, une fois connecté à la prise CPU FAN de votre carte mère.

Un de ses avantages est d' évacuer directement la chaleur vers le ventilateur arrière et donc par ce biais, du boitier.


L' ajout d'un ventilateur silencieux à l'avant.

 

Le modèle Artic Cooling présenté précédemment est remplacé par l' Enermax UCTB 12 présenté dans cet article.

 

         

 

Un modèle dénué de vibrations qui diminue de quelques degrés l'intérieur de la tour surtout en cas de fortes chaleurs comme c'est souvent le cas l' été dans nos habitations.

Il est installé devant la cage supérieure des disques durs et à hauteur de la carte graphique pour contribuer à son refroidissement.

 

 

La régulation des ventilateurs.

 

Elle est obtenue grâce à la carte mère et son monitoring interne géré par le Bios. Les prise FAN1 et FAN2 recevront donc le branchement de deux ventilateurs.

Le troisième est régulé par un potentiomètre de la marque ZALMAN, le Fan mate 2 dont vous trouverez tous les détails ici

Cet accessoire peu onéreux permet de régler manuellement la tension de votre ventilateur de 5 à 11 Volts et par conséquent sa vitesse de rotation.Il nécessite quand meme un branchement Fan libre de la carte mère.

Son boitier de controle est installé à l'extérieur de l' Antec P183 afin de procéder aux réglages sans avoir besoin d'ouvrir les portes de l'ordinateur.

 

 

Les résultats obtenus.

 

 

L' Enermax à l'avant et le Noiseblocker S1 en position arrière sont régulés par la carte mère tandis que le Noiseblocker PL-1,

au dessus, l' est grace au Fanmate 2. 


Comme indiqué par ce relevé de températures, dans une pièce

à 21°C, le régime des ventilateurs reste faible quelque soit

l' appplication effectuée.

 

Pour solliciter le CPU et la carte graphique, un benchmark

effectué en boucle durant une heure comme Final fantasy

est idéal. Seul le ventilateur de l' Akasa augmente légèrement

son débit et limite à 57°C la température du CPU.

 

La carte graphique fanless atteind 75°C.

Une température élévée mais qui reste raisonnable pour ce

type de composants.

 

La carte mère occupe la plage des 40°C et les disques durs ne souffrent pas non plus de la chaleur.

 

 

Conclusion.

 

Le ventirad Akasa est très efficace pour cette configuration overclockée et reste inaudible dans ce boitier bien isolé phoniquement. Les trois ventilateurs silencieux tournant à faible régime offrent une circulation d'air efficace pour tous les composants.

 

Les amateurs de grosse configuration overclockée ou adeptes du multi-GPU devront peut etre faire des concessions sur le silence en augmentant le régime des ventilateur mais comme vous avez pu le voir, cette tour équipée est efficacement silencieuse pour un bon nombre d'utilisateurs.

 

Fredardware, le 20 octobre 2010

Détecter la langue » Hongrois

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site