Montage d'une configuration, suite et fin.

Cette seconde partie décrit quelques possibilités pour améliorer le silence de notre configuration montée dans le boitier ANTEC P183.

Tout en profitant de la puissance maximale des composants souvent sollicitée par les jeux et sans les maltraiter avec des températures de fonctionnement trop élevées.

 

 

Quelques petits changement sont apparus entre temps.


Le processeur, un E6500 fonctionnant à une fréquence de 2.9Ghz est boostée à 3.8 grace à quelques réglages dans le bios.

La carte graphique a subit elle aussi une nette amélioration dans ses fréquences.

 

 

Revenons sur le ventirad du CPU.

 

Le modèle Intel est un dissipateur efficace mais qui montrera ses limites silencieuses si vous êtes adepte d'overclocking ou fan de jeux.

Il est démonté et remplacé avec le même principe de montage par l' AKASA FREEDOM TOWER.

 

 

Un ventirad tour de 16 cm de hauteur, équipé d'un ventilateur PWM de 12 cm à leds blanches. Son régime de rotation varie de 500 à 1700tr/mn, une fois connecté à la prise CPU FAN de votre carte mère.

Un de ses avantages est d' évacuer directement la chaleur vers le ventilateur arrière et donc par ce biais, du boitier.


L' ajout d'un ventilateur silencieux à l'avant.

 

Le modèle Artic Cooling présenté précédemment est remplacé par l' Enermax UCTB 12 présenté dans cet article.

 

         

 

Un modèle dénué de vibrations qui diminue de quelques degrés l'intérieur de la tour surtout en cas de fortes chaleurs comme c'est souvent le cas l' été dans nos habitations.

Il est installé devant la cage supérieure des disques durs et à hauteur de la carte graphique pour contribuer à son refroidissement.

 

 

La régulation des ventilateurs.

 

Elle est obtenue grâce à la carte mère et son monitoring interne géré par le Bios. Les prise FAN1 et FAN2 recevront donc le branchement de deux ventilateurs.

Le troisième est régulé par un potentiomètre de la marque ZALMAN, le Fan mate 2 dont vous trouverez tous les détails ici

Cet accessoire peu onéreux permet de régler manuellement la tension de votre ventilateur de 5 à 11 Volts et par conséquent sa vitesse de rotation.

Son boitier de controle est installé à l'extérieur de l' Antec P183 afin de procéder aux réglages sans avoir besoin d'ouvrir les portes de l'ordinateur.

Les résultats obtenus.

 

 

L' Enermax à l'avant et le Noiseblocker S1 en position arrière sont régulés par la carte mère tandis que le Noiseblocker PL-1,

au dessus, l' est grace au Fanmate 2. 


Comme indiqué par ce relevé de températures, le régime des

ventilateurs reste faible quelque soit l' appplication effectuée.

 

Pour solliciter le CPU et la carte graphique, un benchmark

effectué en boucle durant une heure comme Final fantasy

est idéal. Seul le ventilateur de l' Akasa augmente légèrement

son débit et limite à 57°C la température du CPU.

 

La carte graphique fanless atteind 75°C.

Une température élévée mais qui reste raisonnable pour ce

type de composants.

 

La carte mère occupe la plage des 40°C et les disques durs

ne souffrent pas non plus de la chaleur.

 

 

Conclusion.

 

Le ventirad Akasa est très efficace pour cette configuration overclockée et reste inaudible dans ce boitier bien isolé phoniquement. Les trois ventilateurs silencieux tournant à faible régime offrent une circulation d'air efficace pour tous les composants.

 

Les amateurs de grosse configuration overclockée ou adeptes du multi-GPU devront peut etre faire des concessions sur le silence en augmentant le régime des ventilateur mais comme vous avez pu le voir, cette tour équipée est efficacement silencieuse pour un bon nombre d'utilisateurs.

 

Fredardware, le 20 octobre 2010

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site